Les Tirs

Les quatre disciplines de base et leurs dérivées

Les Compagnons et Membres de l’Ancien Grand Serment pratiquent plusieurs types de tirs, à savoir:

Le Tir à 6 mètres

mode de visée classique.

Le Tir à 10 mètres

mode de visée classique.

mode de visée dioptre.

Le Tir à 20 mètres

mode de visée dioptre.

Le Tir à la perche

Visée typique de cette arme à balle.

 

Le Balboog (ou tir à la perche)

L’arbalète que nous utilisons aujourd’hui et qui fut créée dans nos régions durant le deuxième quart du XIXe siècle, dérive essentiellement d’une arme qui apparut en Europe (ouest et sud) à la fin du XVe siècle. Cette arme avait été réalisée en adaptant, sur la glissière de l’arme traditionnelle, un canon de métal ou de bois, fendu sur une partie de sa longueur pour permettre à la corde de coulisser. L’armement se faisait au cranequin et les projectiles étaient soit des flèches soit des balles ; les flèches étaient de ce cas dépourvues d’empennage et étaient parfois incendiaires. L’utilisation en était strictement militaire et les inventaires dressés au début du XVIe siècle, des salles d’armes des châteaux ou arsenaux, mentionnaient abondamment du matériel et des munitions de  ce type. 

 

 

l’utilisation sportive de ce type d’arbalètes date du début du XVIIIe siècle et le but visé sera rarement une cible car la balle roulait dans le canon de l’arme tenue horizontalement. La fabrication de telles armes prit fin quand se termina la période baroque. La reconstitution des Gildes ou la création de Sociétés d’Arbalétriers au moment de la naissance de la Belgique permirent à bon nombre de tireurs de l’adopter. Par sécurité la perche est aujourd’hui munie d’un panier permettant la bonne récupération des balles (en principe).

L’Ancien Grand Serment participe au Championnat de Belgique Balboog, qui se déroule sur 6 dimanches après midi. Six dimanches pour six sociétés pratiquant encore cette discipline. Chaque oiseau abattu vaut un point, à la fin de la saison on compte le nombre de points par tireur et par Société de façon à obtenir un classement individuel et un classement par équipe.

Le tir à 20 mètres

Dit :de la grande arbalète au butce tir longue distance se pratique indistinctement avec 2 types d’armes, les arbalètes à balancier et les arbalètes à crosse. Premièrement, des armes inspirées des temps anciens qui sont posées sur l’épaule, un contre-poids équilibrant le poids de l’arc, du mécanisme et de la table de l’arbalète. Deuxièmement, des armes posées contre l’épaule (comme un fusil). Ce sont des armes redoutables, à manipuler avec précaution et surtout avec des règles de sécurité strictes.

La cible est constituée d’une série de cercles concentriques dont seule la rose (10pts) est noire. Un tir est constitué de quatre tirs d’essais, non comptabilisés et de dix tirs ‘fixes’ comptabilisés avec donc un maximum de 100 points par tir.

Nos tireurs participent au championnat de Belgique de tir 20 mètres (U.N.A.B.). Ils sont départagés par le nombre de points obtenus sur 7 épreuves, dont on ne retient que les 5 meilleures (classement sur 500 points) ceci afin d’établir un classement individuel et par équipe. On notera aussi différentes catégories, telles que ‘Elite’, hommes, Dames, jeunes, seniors …

La visée est de type dioptre, constitué de deux tunnels, l’un à l’avant de l’arbalète et l’autre proche de l’œil du tireur. Il n’y a aucune aide de type lunette ou lentille. Le principe du dioptre étant de concentrer la vue en un seul point.

Le tir à 10 mètres

Cette discipline de tir dit : ‘de la petite arbalète au but’ est identique au tir à 20 mètres (hormis la distance), sauf qu’il existe deux type de visées,  dioptre et classique. Pour ce qui est du dioptre c’est la même chose que pour le 20 mètres (paragraphe précédent). La visée classique est plus simple et ne nécessite qu’un point de mire au bout de l’arme, le ventre de la flèche faisant référence avec lui. Une fois de plus deux types d’armes, celles à balancier et celles à crosse. Deux types d’armes ici utilisés lors d’un tir 10 mètres à la Grand Place. 

 

 

 

 

 

Notre Serment participe au Championnat de Belgique 10 mètres et 10 mètres dioptre organisé par l’U.N.A.B. sur le territoire Belge. (aux mêmes dates que le 6 mètres) ainsi qu’au challenge fédéral réunissant les Serments et clubs de Bruxelles et du Brabant wallon (F.B.B.). Les deux compétitions se jouent au meilleur de 5 tirs (sur 7 en U.N.A.B. et sur 6 en F.B.B.) tant en individuel que par équipe.

Le tir à 6 mètres

Ce tir ‘courte distance’ est le plus pratiqué par les compagnons. L’arme est uniquement à crosse et de plus petit format (en général) utilisant une visée classique.

C’est principalement sur cette distance que se font la plupart de nos tirs d’entrainement. La rose centrale étant vraiment petite cela fait de cette discipline un exercice de précision assez prisé des tireurs. Les arbalètes peuvent être de style ‘ancien’ ou moderne mais en respectant toujours le type classique de conception de base.

Les compagnons participent aux compétitions officielles suivantes : le championnat de Belgique U.N.A.B. (Union Nationale des Arbalétriers de Belgique) ainsi que le championnat fédéral F.B.B. (Fédération Bruxelles – Brabant du tir à l’Arbalète) tous les deux similaires aux tirs 10 et 20 mètres quand à leur déroulement.